michel.lauriou@neuf.fr ou 05.56.36.43.77. ou 06.84.95.24.01

Entrez!

Présentation de l'appartement

Salon

Revenons à la résidence, grimpons les deux volées d'escalier en pitchpin verni et posons les sacs de voyage sur le palier privatif.
Ils pourront y rester le temps de la visite, la confiance n'est pas encore démentie.
A droite les pièces de jour, puis, côté bassin : la chambre, la buanderie (lave-linge, nécessaire de repassage, congélateur).
Sol parquet stratifié neuf (entretien facile) murs pastels.
Un mur porteur a été gardé en pierre apparente et rappelle le cachet d'origine.
La décoration est sobre et de bon aloi (huile sur toile, moderne et contemporaine, faïence ancienne...)
L'impression qui se dégage est : luminosité, calme et simplicité.

Les aménagements

A table!

Meuble gai, le ton est à l'été, la décontraction : faïence Kandinski, St. Hubert peint par la maîtresse de céans.

Rien ne manque : congélateur, écran plat pour la télé , l'inévitable lave-vaisselle, plats et ustensiles abondants.

Services

En ville, tout service utile de santé, transports par bus électriques.

Origine de la résidence TIVOLI

Tivoli, "années folles" (collection personnelle)

Dès la fin du 19ème siècle, le train raccourcit le trajet, les effluves balsamiques de ce site privilégié et la venue des grands de ce monde, font d'Arcachon la ville où il faut paraître.

La Résidence Tivoli et de Paris, édifiée d'après la villa PEREIRE, a eu la chance de ne pas être rasée, son architecture en "chalet suisse" a souffert toutefois des modes successives, perdant de son allure originelle, au bénéfice du fonctionnel.

Pension de famille, hôtel, puis résidence, elle est sauvegardée par le périmètre des bâtiments de France dans un quartier en pleine mise en valeur.

Arcachon saura sans doute faire un lien heureux entre les années folles et la modernité.

Tous droits réservés © De Particulier à Particulier 2013
L'extraction et l'utilisation à des fins professionnelles ou commerciales de tout ou partie de la présente base de données est interdite.